Le coeur Net...

Publié le par Catherine Nivez

Au programme mardi soir... Les RENCONTRES sur internet. Difficile d'éviter le sujet : Entrée en bourse de Meetic, offensive de Match.com... Après les "speed dating" et autres "quiet party"... le phénomène se confirme et s'amplifie. Nous sommes de plus en plus nombreux a tenter notre chance sur les sites de rencontre... des milions de coeurs singles...

Combien de célibataires sommes-nous en France ? Vous avez le chiffre ? Vous avez déjà essayé la drague par le web ? Si vous aussi, vous avez dragué par internet, dites-le nous. Témoignez... Nous avons déjà un jeune couple de Mulhouse qui témoignera en direct sur leur expérience (ils se marient bientôt).

Et posez vos questions à Pascal Lardellier, auteur du "Le coeur Net, célibat et amours sur le web" (ed. Belin). Prof. d'information et de communication à l'université de Bourgogne (Dijon), il s'est immergé dans le monde des sites de rencontres pendant 2 ans avant d'écrire ce livre ! Il sera avec nous en direct mardi soir.  Il répondra à vos questions -celle que vous pouvez poser dès maintenant sur ce blog- @ mardi soir...

Publié dans generationseurope1

Commenter cet article

dan 27/10/2005 17:00

TOUT COMMENCE PAR UN COUP DE FIL VENANT DE LOIN.
« Le juif attend le messie, moi j’attends un coup de fil »






Tout commence par un coup de fil qui vient de loin .Un appel venant d'un Monsieur important d'une chaîne de télévision plutôt musicale .Il était loin ,il appelait de Miami,dans sa voiture me précise t 'il.
Je l'avais rencontré quelques mois au par avant, je sortais d’un rdv avec un d .A d’une grande maison de disques à Paris, car je suis artiste et producteur.
Lui, il venait enregistrer dans le studio de cette maison avec deux de ces amis.
Direct je l'ai reconnu comme il passe tous les samedis matins à la télé. Je l'ai interpellé poliment, je me suis présenté à lui.




Il connaissait un peu ce que j'avais fait, du moins deux ans avant avec des potes, nous avions fait un titre un peu médiatisé qui passait souvent à la télé.
Après des échanges de courtoisies, je lui parle du projet pour lequel je me trouve là.
Et bien sur je lui demande d’écouter le cd que je lui donne avec mon numéro de téléphone,
Il me donne celui du bureau par lequel je pouvais le joindre, de toutes les façons on allait se voir.
Je devais prendre contact avec lui quinze jours après au bureau.

Le premier contact téléphonique était très sympa.
Ca fait très plaisir quand on vous dit qu'on se souvient de vous etc.
Ce monsieur qu'on va appeler Charly, me dit qu'il a écouté mon cd ,que vraiment il est bluffé,il faudrait absolument que je lui envoie la maquette de l'album complet ,car celui ci ne contenait qu'un titre,ce n'est pas du tout facile à travailler.
Aussitôt dit aussitôt fait. Je saute dans ma voiture et lui dépose moi même à l'accueil le cd qui contenait 16 titres du groupe.
Et voilà l'attente qui commence, mais je continue toujours à composer et de travailler avec mon groupe jusqu'au fameux soir au le Charly me rappelle.
Cà faisait au moins trois mois que je lui avais déposé le cd.
Et là il me rappelle, j’étais en plein repas je ne vous raconte pas le flip dans ma tête, je ne pouvais plus manger tellement j'étais ému, excité etc.

Il me fait pleins de compliment sur les chansons, me dit qu'il sent 3 hits, c’est à dire des tubes parmi les chansons que je lui ai envoyées.
Une chanson de noël que sa fille adore, qu'elle chante régulièrement car elle est facile à retenir et d'après lui c'est vraiment un tube, il va produire le groupe.











J'étais comme un fou je ne pouvais même pas parler. Tout se mélangeait dans ma tête, puis il me dit bon je te rappelle après les vacances, oui car c'était au mois de juin, avec les vacances me dit il on peut se voir qu'à la rentrée.
Il devait me rappeler à la rentrée pour un rdv et puis il n'y a pas de problèmes, soit tranquille on va le faire, on aime bien les chansons du groupe.
Puis on se dit bonnes vacances et à la rentrée.



Je n'en revenais pas, avant même de dire quoi que ce soit à ma femme et à ma fille qui mangeaient avec moi, j’ai mis ma tête par la fenêtre pour pousser un grand cri comme je fais quand mon équipe favorite marque un but.

Et puis me retournant vers ma femme, c'étai Charly il aime les chansons, on va signer.
La seule chose que me dit alors ma femme c'est calme toi, signes après tu fêteras.
Malgré les conseils, je n'arrivais pas à me calmer, j’étais comme un fou.
Bien sur, j’appelle mes complices pour leurs annoncer la nouvelle et très vite s'organise une fête aux champagnes malgré les réticences de ma femme.
Pendant deux mois, Charly était un héro à la maison. Il y avait du Charly dans toutes les sauces.

Et Charly par ci et Charly par là. Je me réveillais même tôt le samedi matin pour voir sa tronche et son émission que je ne regardais pourtant pas au par avant.
J'étais devenu le fan n.1 de Charly, pour moi il était plein de talent, et ceci et cela et j'en passe,
J’ai vraiment gonflé tout mon entourage avec ce Charly. J’avais même arrêté de chercher des maisons de disques pour moi le Charly m'a dit, donc au mois de septembre il m'appelle et puis voilà. J'ai même convaincu mes collègues de ne plus chercher, on devait plus se consacrer qu'à la création.

Le mois de septembre arrive, pas de Charly, tous les jours mon cœur battait à je ne sais combien dès que le téléphone sonnait, puis s’était la déception d’entendre quelqu’un d’autre.
Quelques fois je regardais mon portable, je vérifiais le bon fonctionnement, et merde rien.
Le mois d'octobre, RIEN non plus.



















Le mois de novembre, toujours pas d'appelle. Je commence à m'inquiète de ne pas recevoir le coup de fil. Ce coup de fil de Charly qui devait et allait changer tant de choses. Ce coup de fil pour lequel j'ai tout arrêter, que j'attend comme on dit chez nous au Cameroun, quand on attend avec impatience quelque chose d’important qui doit changer le court des choses.
J'attendais ce coup de fil comme les juifs attendent le messie et je devenais aigri, mal luné mais toujours pleins d’espoirs.
Novembre, ma femme toujours elle, et encore elle heureusement me dit écoute essaie de l'appeler au numéro qu'il t'a donné pour savoir, ce n'est pas normale.
Je fais le numéro, au début c'était du, non Charly n'est pas laissez lui un message, il vous rappellera, et puis non il n'est pas là c'est pour quoi ? Pour finir par il ne vous appelle pas c'est qu'il n'est plus intéressé.

Oh putain, une décharge venait de claquer dans ma tête, j'étais fou, j’avais honte. Comment je vais annoncer ça à mes gars.
J'ai bassiné tout le monde avec çà, j’ai niqué le groupe avec ce plan et le pire de tout, c’est que jamais il ne m'a rappelle pour me dire le pourquoi du comment.
Il est vrai qu'il n'a pas de compte à me rendre mais doit on jouer avec les gents comme çà?
Si ce n'était pas pour l'amour que j'ai pour ma petite fille de 9ans, je ne sais pas mais !!! .J'y ai vraiment pensé car j'avais tellement de haine en moi et contre moi que souvent je voulais me pouf la vie.

Bravo Monsieur Charly, je continue ma petite vie et mes créations et grand merci à toi petite fille qui me donne tellement d'amour que je crois que le monde est beau et pour toi ou grâce à toi je suis encore là.

Dan

nivez 03/10/2005 16:01

Merci Eric pour votre proposition de témoignage.. Mais dans la liste, vous etes pret a témoigner sur quoi exactement ? Le harcèlement en entreprise ?

Eric Touati : un acteur citoyen ! 01/10/2005 06:56

Oui le net sert aux rencontres, mais il sera de plus en plus un moyen pour les citoyens de lutter contre les injustices, de faire connaitre les scandales, de traiter des problèmes courants : le HARCELEMENT MORAL par exemple,ou les pratiques de patrons-voyous dans les collectivités locales, les administrations ou les entreprises...Bien votre émission et je suis près à témoigner sur l'antenne quand vous voulez
0243687943